Eurovision 2018: L’Espagne veut rendre l’Europe choubidoulove avec Alfred et Amaia

Alfred et Amaia, candidats de l'Espagne à l'Eurovision 2018.

Alfred et Amaia, candidats de l'Espagne à l'Eurovision 2018. — MARTA PEREZ/EFE/SIPA

C’est qui ? Amaia et Alfred, respectivement âgés de 19 et 20 ans, sont deux candidats de Operación Triunfo, l’équivalent ibérique de la Star Academy qui a servi de sélection nationale pour l’ Eurovision. Le public espagnol s’est passionné pour leur romance dans l’émission et, tout craque-love de ces deux roudoudous, a voté massivement pour leur morceau qui, lorsqu’ils l’interprètent, est à une demi-phalange de se finir en roulage de pelle. Si ça c’est pas de la propagande hétérosexuelle, on ne s’y connaît pas.

Le refrain de leur chanson, Tu canción : « J’ai l’impression de danser pour la première fois. Tu es l’art qui adoucit la peau de mon esprit voyageur qui suit tes pas. J’ai l’impression de danser pour la première fois à ton côté, oh. »

L’Espagne participera à la finale du 12 mai. En tant que pays membre du « Big Five », les cinq plus gros contributeurs financiers à l’Eurovision, sa place en finale est assurée.

Ce qu’il faut savoir : Elle est de Navarre, il est Catalan. Ils ne font qu’un seul corps pour défendre les couleurs espagnoles. COUCOU LES SYMBOLES !

Le fan dit : « On adore ALMAIA (Alfred et Amaia). Nous sommes fiers d’eux. On espère que l’Europe comprendra leur belle histoire et leur vrai amour. »

Le hater dit : « Horrible chanson. Toujours la même recette espagnole éculée. Elle va se démarquer comme l’homme invisible. »

20 Minutes dit : L’ Espagne a fini à la dernière place de l’Eurovision l’an passé. Pour ne pas que ça se reproduise, notre voisine a décidé de servir aux votants un bon gros chamallow sur un plateau. Leur prestation sucrée en fera peut-être fondre certains. Nous, on fait partie de la team stevia.