Montpellier: Armé, il mime le geste de tirer et tue accidentellement son ami

Une voiture de police. (Illustration)

Une voiture de police. (Illustration) — V. WARTNER / 20 MINUTES

Samedi matin, un homme de 26 ans est mort, tué par balle, sur une avenue de la Mosson, à Montpellier. Si les circonstances de cet homicide présumé ont d’abord été floues, le procureur de la République adjoint en a dit un peu sur ce qu’il s’est passé.

>> A lire aussi : Un jeune homme tué par balle dans le quartier de La Mosson

Un homme, âgé de 24 ans, proche de la victime, déjà connu pour des affaires de vols et d’infractions à la circulation routière, a été placé en garde à vue. Il aurait d’abord nié les faits, rapporte La Gazette de Montpellier, avant de finalement reconnaître devant les enquêteurs être l’auteur du coup de feu. Il assurerait toutefois qu’il n’était pas propriétaire de l’arme, qu’il dit avoir jetée dans un buisson. Elle n’a pas été retrouvée.

Il exhibe une arme et mime le geste de tirer

C’est dans le courant de la nuit que l’affaire aurait débuté. Un homme, accompagné par deux jeunes femmes, aurait été pris à partie au sein d’une discothèque. Un peu plus tard, il rejoint un ami, et se mettent à table dans un snack. L’homme aurait alors exhibé une arme, faisant référence à ceux qui lui ont cherché des noises un peu plus tôt.

Selon le site de l’hebdomadaire, le suspect aurait mimé « par trois fois » le geste de tirer en direction de son ami, faisant feu la troisième fois. Touchée à la gorge, la victime est décédée des suites de ses blessures peu de temps après son admission à l’hôpital.

L’homme, qui vivait dans le même immeuble que la victime, et qui présentait un taux d’alcoolémie de 0,66 mm par litre d’air expiré, a été placé en détention provisoire.