Lorraine: Près de 400 étudiantes disent avoir été victimes de harcèlement sexuel à l’université

Lorraine: Près de 400 étudiants disent avoir été victimes de harcèlement sexuel à l'université (Illustration)

Lorraine: Près de 400 étudiants disent avoir été victimes de harcèlement sexuel à l'université (Illustration) — Agence reportages-press.com

La libéralisation de la parole à l’université aussi. Le tumblr Paye ta fac et le scandale Weinstein et ses nombreuses conséquences sont passés par là.

L’université de Lorraine a livré les résultats d’une étude qu’elle a menée depuis la rentrée auprès de ses étudiants sur le harcèlement sexuel. Les chiffres, rapportés par l'Est républicain, sont saisissants.

>> A lire aussi: L'université de Strasbourg s'interroge sur le harcèlement sexuel

Sur les 4.000 réponses réceptionnées par l’université, dont 2.200 questionnaires remplis jusqu’au bout, 376 étudiants déclarent avoir été victimes de harcèlement sexuel au moins une fois. Il ne s’agit quasiment que de jeunes femmes, précise le quotidien lorrain, victimes du harcèlement d’un autre étudiant (pour 84 % des victimes) ou d’un enseignant (32 %).

Selon cette étude, 73 étudiantes et 17 étudiants affirment avoir subi des agressions sexuelles.